HB 07 LE TEIL : site officiel du club de handball de LE TEIL - clubeo

Le HB07 sur le net


SPORT26-07 du 23-09-2013


 

SPORT26-07 du 22-09-2013


SPORT26-07 du 21-09-2013


 

SPORT26-07 du 16-09-2013

 

SUR FACEBOOK HBC NIMES : https://www.facebook.com/handballcerclenimes?fref=ts


SUR LE SITE DU HBC NIMES http://www.hbcn.fr/index.php

 Match de préparation : HBCN - Nice.

 

 

Retour sur le second match de préparation du HBC Nîmes...
- EQUIPE 1 -

Une semaine après la rencontre amicale au Parnasse opposant le HBC Nîmes à Mios (victoire 30-28), les filles de Christophe Chagnard avaient rendez - vous au Teil (Ardèche) ce vendredi 23 Août pour affronter l'équipe de Nice.

 

Toujours privé de Marina Pantic, Priscilla Marchal, Nicky Houba et Camille Ayglon, l'effectif nîmois était rajeuni une nouvelle fois avec la venue de joueuses de l'équipe de Nationale 1.



Effectif D1 présent au Teil

 

La première mi - temps fut compliquée pour les nîmoises avec une très bonne entrée de match des joueuses de Nice. L'écart se créait rapidement et à la pause le tableau affichait un déficit pour le HBC Nîmes de 7 buts (15-22). 


En seconde période, les nîmoises attaquaient sur un autre rythme et petit à petit l'écart se réduisit (jusqu'à -2). Les spectateurs venus en nombre dans le gymnase Pierre de Coubertin ont vu une belle seconde mi-temps avec 2 équipes qui se rendaient coup pour coup et se quittaient sur le score final avec au total 65 buts.


Score Final : HBC Nîmes 30 - 35 OGC Nice.

 

Composition du HBC Nîmes : Manon Sol, Léa Chabrolles, Laurie Carretero, Maureen Marchal, Cindy Champion, Delphine Carrat, Blandine Dancette, Camille Asperges, Johanna Lombardo, Klara Cerna, Charlène Clavel, Maja Son, Perrine Petiot, Marion Limal, Madeleine Boudard et Nina Jericek.

 

Réaction de Christophe Chagnard :  "Pour moi il y a eu deux mi-temps. La première où on était complètement absent en défense, en repli défensif, on a manqué d'agressivité contre une belle équipe de Nice. A la pause on était déjà en grosse difficulté car on était déjà à -7 et surtout en ayant pris 22 buts, ce qui est énorme en 30 minutes. En seconde période, on s'est remis à défendre, on a vu des choses intéressantes. On va pouvoir travailler à partir de cette deuxième mi-temps. Il va falloir leur dire de faire attention sur les entames de match pour pas que ça nous porte préjudice sur les rencontres importantes. Le résultat est une nouvelle fois anecdotique, comme après la victoire la semaine dernière, on avance petit à petit. Maintenant on va réduire le groupe en se séparant de quelques jeunes pour être prêts et compétitifs le 8 septembre au Havre."

 

Match "retour" prévu le mardi 27 août à Nice cette fois-ci...

 

En lever de rideau de la rencontre HBC Nîmes - OGC Nice, l'équipe de nationale 1 du Handball Cercle Nîmes était opposée à l'équipe du Teil (N2). Les nîmoises se sont imposées sur le fil sur le score de 33 - 32.

 



Effectif Nationale 1


Réaction de Guillaume Dupin : "Ce fut un match compliqué et brouillon mais c'est normal, c'était la première fois que les filles jouaient ensemble. Il y a du travail, on va travailler..."


Guillaume Dupin et son effectif partent du 26 au 30 août en stage de préparation en Ardèche.

Le Handball Cercle Nîmes tient à remercier le club du Teil, et tous les bénévoles, pour son accueil.

 

Le bon coin du 12-08-2013

Journal SportsAction

 

Facebook Journal SportsAction

Facebook commune du Teil

SPORT26-07 du 11-05-2013

Nationale 3 Féminine- Le Teil prend l'ascenseur

Les bleues et noires ardéchoises ont fait le job ce samedi soir face aux voisines d'Etoile Beauvallon. Elles se sont imposées sans trop de problème 34 à 26, terminent la saison deuxièmes de poule et accèdent donc à l'étage supérieur, c'est à dire en Nationale 2 Féminine. Une belle performance que leur vice président récemment décédé aurait sans doute apprécié. La troupe à Stéphane Mosca finit meilleure attaque du championnat et deuxième meilleure défense également à égalité. Sa montée est donc amplement méritée. 

Les filles d'Etoile Beauvallon, elles, terminent 8e de Nationale 3 Féminine et ont rempli également leur objectif, à savoir le maintien pour une première année d'exercice à ce niveau de compétition. On peut donc dire aussi bravo aux vertes et noires et à leur entraîneur Grégory Planet qui a joué les pompiers de service cette saison.

 SPORT26-07 du 10-05-2013

Handball- Nationale 3 Féminine- Un derby pour finir et peut-être une montée à la clé

 
11 comme le numéro de Pauline Maccari (en bleu et noir) et comme le nombre de buts marqués par la capitaine du Handball Tellois le week-end dernier. Si une telle performance est rééditée ce samedi soir face à Etoile Beauvallon, le club ardéchois ne devrait pas être trop inquiété.

11 comme le numéro de Pauline Maccari (en bleu et noir) et comme le nombre de buts marqués par la capitaine du Handball Tellois le week-end dernier. Si une telle performance est rééditée ce samedi soir face à Etoile Beauvallon, le club ardéchois ne devrait pas être trop inquiété.


Le Teil et Etoile Beauvallon se retrouvent ce samedi soir pour la dernière journée du championnat. Si ce derby revêt une importance toute particulière pour le club ardéchois qui, en cas de victoire, accédera à l'étage supérieur, ce n'est pas tout à fait le cas pour le drômois. Son maintien est assuré et les têtes sont libérées.

Le Teil a réalisé un gros coup lors de la précédente journée. Il s'est imposé sans coup férir à Echalas, le leader de la poule 5 de Nationale 3 Féminine, 28 à 23, grâce notamment encore une fois à une défense assez imperméable et une Pauline Maccari qui a enquillé les buts comme certains enfilent les perles. Conséquence de cet importantissime succès à l'extérieur: un resserrement en tête du classement. Désormais, trois formations, Echalas, Meylan et Le Teil partagent le fauteuil de leader. Et derrière à 1 point: Saint Julien Denice Gleize qui lui a réalisé une bien mauvaise opération le week-end dernier en s'inclinant à Ceyrat (22-24). En deux journées, la donne a totalement changé. Les Ardéchoises ont repris la main. Une victoire ce samedi soir face aux voisines d'Etoile Beauvallon et c'est la montée assurée. Confirmation avec leur entraîneur Stéphane Mosca: "Ce qui est intéressant depuis notre victoire la semaine dernière, couplée à la défaite de Saint Julien Denice Gleize, c'est que l'on a notre destin en main. La victoire égal montée. Ce qui n'était pas le cas auparavant". Une bonne chose, reste maintenant à garder ses nerfs, son calme, la tête froide et le bras sûr. " La difficulté c'est bien celle là. Soit croire que l'on est déjà monté alors que ce n'est pas le cas, soit avoir la peur du mauvais résultat. Il ne faut pas que l'on soit dominé par nos émotions, simplement que l'on donne le meilleur de nous même, comme on a été capable de le faire ces derniers temps et notamment lors de nos deux derniers déplacements importants. Toute la question et toute la clé est là, la gestion de l'événement"


Zéro pression du côté d'Etoile Beauvallon


Souhaitons que les bleues et noires ne soient pas prisonnières de leurs émotions et qu'elles puissent jouer le moins crispé et le plus libéré possible. Parce que pour les filles d'Etoile Beauvallon, ce sera le cas. Leur entraîneur Grégory Planet indique: "Effectivement on a aucune pression. L'objectif maintien est assuré. On peut même dire que l'on finit en roue libre. On va évoluer ce samedi soir avec une équipe différente. Nos deux points forts à l'aile vont redescendre avec l'équipe -17 ans qui joue le titre. On va donc faire remonter des joueuses de l'équipe réserve qui ont l'habitude de s'entraîner avec nous. Elles auront l'occasion de s'exprimer. Elles seront peut être revanchardes. Elles voudront peut-être prouver qu'elles méritent leur place en équipe première". Le résultat de ce derby, quel qu'il soit, ne modifiera en rien le bon bilan du club drômois cette saison. "L'objectif a été atteint: le maintien. On va terminer 8e sur 12. L'écart avec les équipes de bas de tableau est fait. C'est un résultat et un rang qui nous satisfont largement. A mon arrivée, mi novembre, il a fallu reconstruire. On a vécu une belle aventure avec de jeunes joueuses qui n'avaient jamais connu la Nationale 3. On peut dire un grand merci aux moins de 17 ans qui ont grandement participé au maintien et à leurs deux entraîneurs Jean-Philippe Gras et Stéphanie Segond qui ont participé à leur formation"
Le Teil part donc largement favori dans ce duel ardécho-drômois, mais attention à ne pas faire de bêtises. Etoile Beauvallon n'est pas décidé non plus à totalement donner le match...


Bruno Thibault 

 SPORT26-07 du 06-05-2013

 Handball - Le Bilan du week-end

 

alt

Les filles du Teil ont fait un grand pas vers la Nationale 2 !


Les filles sont à l’honneur ce week-end sur Sport26-07 ! Plusieurs d’entre elles ont réalisé le coup parfait lors de cette journée. On pense aux Livronnaises, au Pouzinoises ou encore aux filles du Teil. Côté déception, Montélimar Cruas Handball est officiellement en Nationale 2…

 


Le TOP : Les filles du Livron HB et du HB Teillois
L’objectif de ces deux collectifs étaient le même: gagner pour rêver à la montée. La pression n’a eu aucun effet sur ces filles qui ont décidément du cran !Le HB Livron s’est imposé à Porte de l’Isère, 17-25, grâce à une défense de fer. A une journée de la fin, les voilà premières avec un point d’avance sur les Iséroises. Le plus dur est fait, reste à gagner cette dernière rencontre à domicile face à Saint Marcellin, lanterne rouge qui n’a gagné aucune rencontre ! Ça devrait le faire… Puis ce sera ensuite l’heure de la finale de la Coupe de France à Paris Bercy, mais c'est une autre histoire…Le HB Teillois est lui aussi allé s’imposer sur le parquet des leaders de la poule 5 de Nationale 3, le HBC Echalas, 23-28. Pauline Maccari a porté son équipe avec douze buts. Ce succès, associé à la défaite des deuxièmes, place les Ardéchoises dans une position idéale. En cas de succès lors de la dernière journée, un derby à domicile face à Etoile-Beauvallon, les bleues valideront obligatoirement leur billet pour la Nationale 2. Elles sont donc à soixante minutes du bonheur…

SPORT26-07 du 22-04-2013

Handball- Le bilan du week-end

On aime…Montélimar Cruas, Le Teil et la réserve du VHB

Les deux clubs voisins, l’un drôme-ardéchois, l’autre 100% ardéchois ont obtenu des résultats intéressants pour la suite et la fin de leur saison ce week-end, alors que la réserve valentinoise a cartonné dans son championnat de Nationale 3.
Le premier cité, Montélimar-Cruas, a décroché  un nul en Nationale 1 Masculine ce samedi à Grenoble, un autre mal classé, 28 à 28. Un résultat, couplé à la refonte du championnat, qui entretient un espoir de maintien. Il n’y aura que deux équipes reléguées à la fin de l’année. Fréjus est d’ores et déjà condamné. La deuxième place se joue entre Villeneuve Loubet, Montélimar Cruas qui sont à égalité (38 points), la réserve de Montpellier qui se situe un point devant, ou encore Strasbourg et Cernay Wattwiller qui ne disposent que de trois longueurs d'avance et alors qu’il reste encore trois journées à jouer. Tous les points comptent dans cette lutte sans merci du bas de tableau. Les protégés de Nicolas Tricon seraient bien inspirés d’en récolter des gros à l’occasion de la réception ce samedi de Sélestat, une formation de milieu de classement…
Le Teil, lui, n’a pas tremblé face à la lanterne rouge de Nationale 3 Féminine, Langeac. Les bleues et noires se sont imposées assez nettement 36 à 27. Elles ont fait le job comme on dit et peuvent encore prétendre à la montée. Elles sont quatrièmes, à égalité avec les troisièmes, les Iséroises de Meylan, et à deux points seulement derrière le leader Echalas. Il reste deux matchs à disputer dont un fameux déplacement dans le Rhône lors de la prochaine journée, début mai. Une rencontre sans doute décisive pour l’accession à l’étage supérieur, même si une place de deuxième, on le rappelle, est suffisante pour grimper dans l’ascenseur…
La réserve du VHB n’a pas bricolé ce week-end. Large victoire  dans la salle d’un mal classé de Nationale 3 Masculine, Aubières, 34 à 18. Les jeunes pousses rouges et noirs sont bien calés en milieu de tableau avec douze victoires, trois nuls et huit défaites. Même s’ils pourraient en rêver, ils n’ambitionnent pas forcément de monter...

 SPORT26-07 du 21-04-2013

 N3F - Le Teil fait le job

Les filles du Teil devaient dominer le HBC Langeac pour continuer à rêver à une accession en Nationale 2. Les Ardéchoises n'ont pas raté le rendez-vous à domicile en s'imposant 36 à 27. Elles doivent maintenant attendre les résultats des autres concurrentes pour connaître leur place au classement. Mais elles sont toujours à la lutte pour les deux premières places, synonyme d'accession.

 SPORT26-07 du 19-04-2013

Handball- Les championnats nationaux font peau neuve

alt

Hop Hop Hop ! Les filles du Pouzin sont en N1...


Les « Handeux » savaient qu’une réforme des championnats nationaux devait voir le jour. La Fédération a enfin validé cette modification. Et cela a un impact direct sur la fin de saison des clubs du 26-07 ! Sport26-07 vous aide à y voir plus clair…    
La fédération ne nous a pas aidés en changeant les règles du jeu à quelques journées du coup de sifflet final de la saison. L'un des objectifs étant d’anticiper les répercussions des difficultés économiques en limitant les déplacements dans l’espace. Mais on s’adapte… Les championnats nationaux, masculins et féminins, font peau neuve dès la saison 2013-2014 et cela bouleverse pas mal les enjeux de cette fin de saison. Vous allez vite comprendre après notre explication, enfin on espère être assez clair !
 

 
Les Championnats Féminins
 
Pour comprendre l’évolution, il faut faire un point sur la situation actuelle. Aujourd’hui il existe une poule de D1 ou LFH, une de D2, deux poules de Nationale 1, quatre poules de Nationale 2 et six poules de Nationale 3.
 
Voici la nouvelle répartition dès l’année prochaine : 1 poule de LFH, 1 poule de D2, 3 poules de Nationale 1, quatre poules de Nationale 2 et huit poules de Nationale 3. Vous l’aurez constaté par vous-même: une poule supplémentaire en Nationale 1 et deux en Nationale 3. Voilà ce que cela change pour nos équipes…
   
Le Drôme Handball Bourg de Péage soulagé.
 
Avec la création d’une troisième poule de Nationale 1, les filles de Bourg-de-Péage sont officiellement sauvées puisqu’aucune équipe de Nationale 1 ne descendra cette saison ! Les Drômoises peuvent d’ores et déjà préparer la saison prochaine… Ouf plus de pression !
   
Le Pouzin HB 07 en Nationale 1 !
 
On peut sabrer le champagne du côté du Pouzin ! Grâce à la nouvelle formule les Ardèchoises sont sûres de retrouver la Nationale 1. En effet, les deux premières de chaque poule de Nationale 2 montent. Et les Pouzinoises, à trois journées de la fin, ne peuvent plus être rejointes par les troisièmes. La saison est réussie mais nul ne doute qu’elles chercheront à remporter cette poule 4.
   
Le Teil peut rêver, Etoile Beauvallon sauvé
 
Pour les deux équipes de Nationale 3, les conséquences sont différentes. Le HB Teillois se bat toujours pour la seconde place synonyme de montées. Leur avenir se jouera lors de la 21ème et avant dernière journée à Echalas, il faudra y gagner par plus de cinq buts d'écart… Pour les filles du HB Etoile Beauvallon, plus de stress à avoir car aucune formation de Nationale 3 ne sera rétrogradée à la fin de cet exercice. En effet, la fédération passe de 6 à 8 poules. On garde tout le monde !
 

 
Championnats masculins
 
Chez les hommes les principales modifications interviennent à partir de la Nationale 1. Dès 2013-2014, il y aura trois poules de Nationale 1 à 12 équipes (contre deux à 14 équipes cette saison). Mais aussi six poules de Nationale 2 à 12 équipes (contre quatre à 14 cette saison) et enfin huit poules de Nationale 3 à 12 équipes (contre huit à 14 cette saison). Est-ce que les Drôme-Ardèchois sont impactés ?
 
Le Valence Handball respire…
 
A l’origine les quatre derniers de Pro D2 devaient basculer en Nationale 1 amis. Avec la réforme seuls les derniers et avant derniers sont concernés. Du coup, les Valentinois comptent trois points d’avance sur la zone rouge, plus un goal-average positif… En cas de succès ce week-end les rouges auraient un pied et quatre orteils en Pro D2 la saison prochaine.
 
Montélimar-Cruas relancé dans la course au maintien…
 
Les Montiliens et Cruassiens ont dû accueillir cette réforme avec enthousiasme. Eux qui étaient dans une situation très difficile peuvent s’en sortir. Au lieu de quatre condamnés, ils ne seront que deux à rejoindre la N2. Les Drômardéchois sont avants derniers et à égalité avec la réserve de Montpellier et Villeneuve Loubet. Une bataille à trois dont le dernier rejoindra la N2 ! Tout est relancé à quatre matchs de la fin. Le Montpellier Handball / Montélimar Cruas du 5 mai va coûter très cher…
 
Rhône Eyrieux quand même condamné, la réserve du VHB peut rêver…
 
Lanterne rouge et distancé, le HB Rhône Eyrieux 07 descendra bien en Nationale 3. Pour lui cela ne change rien.
Enfin les espoirs du VHB, actuels sixièmes, peuvent mathématiquement finir dans les quatre et monter en Nationale 2. Mais cela reste très compliqué sportivement. Et économiquement ce n’est certainement pas le choix le plus judicieux quand on connaît la situation du club valentinois.
Vous savez tout, si vous voulez plus d’infos voici le lien pour tout comprendre…
La rédaction

alt 

SPORT26-07 du 08-04-2013

 Sondage - 50 - 50 pour le HB Teillois

En début de semaine nous demandons si les filles du HB Teillois pouvaient monter en Nationale 2 féminine à la fin de la saison. Vous, lecteurs de Sport26-07, êtes partagés sur la question !

48% d'entre vous croit dans l'exploit des Ardèchoises et 48% pense que les Teilloises resteront en Nationale 3. Enfin 4% ne se prononce pas. Verdict le 11 Mai au soir... Allez les filles

 SPORT26-07 du 08-04-2013

Le CHOC : Saint Julien Denice Gleize Handball – HB Teillois : 26-31
Les filles du Teil n’avaient pas le choix. Après la défaite à domicile il y a dix jours face à Meylan, elles devaient impérativement s’imposer chez les premières pour encore espérer décrocher une des deux premières places synonymes de montées en Nationale 2. Face au mur elles ont relevé le défi ! Portées par une incroyable Linda Ouaffah (12 buts), elles s’imposent 26-31 et se relancent complètement. Capable du meilleur, comme du pire, les Ardéchoises vont enchaîner deux matchs bien différents. D’abord la réception de la lanterne rouge, le HBC Langeac, puis le match qui décidera de leur avenir : un déplacement au Echalas HBC acteul dauphin et en position de monter. Les filles de Stéphane Mosca devront s’imposer d’au moins cinq buts…

 Sport26-07 du 07-04-2013

N3F - Le Teil toujours en vie

Après sa défaite face à Meylan la semaine dernières, le HB Tellois se devait impérativement de s'imposer chez le leader de la poule pour continuer à rêver à une montée en Nationale 2. Un défi pas évident mais à la portée des filles de Stéphane Mosca.

Une fois de plus elles ont démontré leur force de frappe face aux grosses cylindrées du championnat. Elles s'imposent 26-31 sur le parquet de Saint Julien Denice Gleize Handball. Du coup, les Bleues remontent sur la troisième marche de la poule à deux points de la seconde place, synonyme d'accession au niveau supérieur. Il ne reste que trois journées à disputer. Tout devrait se jouer le samedi 4 Mai, lors du déplacement du Teil à Echalas, qui occupent actuellement cette fameuse deuxième place. A l'occasion de cette rencontre les Ardéchoises devront l'emporter de plus de cinq buts pour être certaines de finir seconde...

 Sport26-07 du 18-03-2013

 Le Flop: Le Teil

Confrontation de haut de tableau dans la poule 5 de Nationale 3 Féminine entre le club ardéchois qui jouait à domicile et Meylan. Un duel qui a tourné à l'avantage des Iséroises 26 à 23. Pauline Maccari (7 buts) et Linda Naffah (5 buts) ont bien essayé de tirer leurs partenaires vers le haut, mais ça n'a pas suffi, elles s'inclinent donc à la maison et laissent s'échapper Saint Julien Denicé Gleizé en tête du classement. La formation rhodanienne dispose maintenant de 5 points d'avance sur les Teilloises. Difficile d'aller la chercher, mais sait-on jamais. Les bleus et noires sont quatrièmes du classement, à égalité avec leurs adversaires du week-end, 11 victoires, 3 nuls et 4 défaites.

 

Sport26-07 du 16-03-2013

 

N3F - Le Teil pleure

Le HB Teillois est en course pour accrocher la seconde place de la poule 5 de Nationale 3, synonyme de montée en Nationale 2. Les Ardéchoises avaient la possibilité de mettre à distance un de leur adversaire direct pour ce sésame. Mais les Bleues ont chuté à domicile face au Meylan Handball, 23-26.
En retard de deux longueurs à la pause (8-10), elles ne sont jamais parvenues à recoller. C'est la mauvaise opération de la soirée ! elles dégringolent à la quatrième place et sont maintenant à deux points de la seconde place. Allez les filles, on ne baisse pas les bras... 

Le carnet montilien du 16-03-2013


Sport26-07 du 11-03-2013

http://sport26-07.fr/index.php/handball/2177-handball-le-bilan-du-week-end.html

Montélimar Cruas qui se paye Chambéry, Le Teil Handball qui joue dans la cour des grands. Le cœur « handballistique » du comité battait du côté du sud des deux départements ce week-end. De son côté, le Pouzin HB 07 a réalisé une bien mauvaise mauvaise opération. Quant aux régionaux et départementaux ils étaient en vacances.

 On aime… Le HB Teillois

 Les filles du Teil sont à la bagarre pour accrocher la deuxième place de la poule 5 de Nationale 3. Cette seconde place leur offrirait la montée en Nationale 2 ! Samedi elles ont fait l’extérieur à Ceyrat Perignat. Une victoire nette et sans bavure, 22-31, durant laquelle les deux « sérail-buteuses » locales, Pauline Maccari et Linda Naffah, se sont régalées avec huit buts chacune. Les Ardéchoises sont donc secondes ex-aequo avec Echalas HBC. Samedi 20h15, Stéphane Mosca et sa troupe sont en représentation à domicile contre le Meylan Handball, qui navigue à deux petits points des habitantes du Teil. Un gros match…

Sport26-07 du 07-03-2013

http://sport26-07.fr/index.php/handball/2102-handball-nationale-3-les-feminines-du-teil-peuvent-elles-accrocher-la-montee-.html

Handball - Nationale 3- Les féminines du Teil peuvent-elles accrocher la montée ?

alt

Le Teil possède dans ses rang les meilleures scoreuses du championnat : Linda Naffah (n°10) et Pauline Maccari (n°11) ont fait trembler les filets à 232 reprises cette saison !


A six journées du terme de la saison, la bande à Linda Naffah et Pauline Maccari reste toujours en course pour décrocher l’un des deux tickets d’accession en Nationale 2. Les Teillois occupent actuellement la quatrième position, à deux points du second Echalas. Mais la montée passera automatiquement par des victoires contre des adversaires directs, les protégés de Stéphane Mosca affrontant les trois premières du classement d’ici le mois de mai.
  

Le Handball Teillois possède les armes pour accéder à la Nationale 2, c'est une certitude. Meilleure attaque et deuxième meilleure défense des douze équipes qui forment la poule 5, le club ardéchois réalise une saison très prometteuse. Emmené par un duo expérimenté Naffah-Maccari en pleine réussite, le Teil est craint chaque week-end par ses adversaires. Mais si le bilan est plus que positif (dix victoires, 3 nuls et 3 défaites), la course à la montée est loin d’être gagnée, la faute à une poule très relevée avec pas moins de six équipes encore en lice pour l’accession en Nationale 2. Pour Pauline Maccari, « aucune équipe n’est vraiment au-dessus des autres. Nous avons tous le même niveau à peu près. La décision se fera sur des petits détails et les matchs importants se gagneront au physique et au mental ». Et si les Teilloises veulent grimper aux deux premières places, elles ont tout intérêt à éviter à l’avenir des mésaventures contre des équipes moins bien classées, à l’image de leur récent match nul arraché à la dernière seconde contre St Chamond (29-29). Les Ardéchoises devront ainsi faire le plein de points à domicile contre la lanterne rouge Langeac et leurs collègues drômoises d’Etoile Beauvallon en clôture du championnat.

 

Des face à face décisifs

 

Hasard du calendrier, Le Teil va croiser la route de quatre de ses cinq adversaires directs pour la montée dans les deux prochains mois. Autant de rencontres à fort enjeu qui risquent de sceller l’avenir du club ardéchois. Seul problème, Le Teil n’a jamais réussi à s’imposer cette saison contre une équipe du Top 3 : nul à domicile contre le leader St Julien Denice Gleize (1er), et défaite contre Meylan (3ème) et Echalas (2ème). Mais Pauline Maccari rappelle que« le groupe n’a jamais vraiment été au complet, avec notamment la blessure aux croisées de notre gardienne et la maternité d’une de nos coéquipières. Mais il ne faut pas oublier que l’objectif du club en début de saison était de se maintenir tranquillement et ne pas revivre une angoissante fin de championnat comme l’année dernière. C’est un bonheur fou de ne pas être stressée à l’entame de chaque journée, en fonction des résultats des concurrents. Maintenant si nous accrochons la montée en Nationale 2, nous serions évidemment ravies. Et si nous terminons troisièmes ou quatrièmes, nous reviendrons encore plus fort la saison prochaine ! »Une chose est sûre, Le Teil a déjà réussi son pari, mêlant jeunesse et expérience pour développer un jeu collectif séduisant. Cela suffira-t-il pour atteindre la Nationale 2 dès cette année ? Verdict durant le mois de mai.

 

 Alexandre Psaltopoulos

 

 alt

Sport26-07 du 20-02-2013

News image

HANDBALL : LES PETITS PAPIERS DU COACH AVEC STÉPHANE MOSCA, UN HOMME DE CONVICTION

20/2/2013 - 0 commentaire

Le technicien du Teil se livre aujourd’hui à sport26-07.fr pour nous  présenter sa manière d’entrainer. Il faut dire que le coaching fait partie de la vie de Stéphane Mosca depuis très longtemps, lui ...

 

 

 

 

http://www.sport26-07.fr/index.php/component/content/article/88-les-petits-papiers/1916-les-petits-papiers-du-coach-avec-stephane-mosca-un-homme-de-conviction.html

Handball : Les petits papiers du coach avec Stéphane Mosca, un homme de conviction

 

alt

Outre ses expériences d’entraineur, Stéphane Mosca s’est occupé de la détection et la formation au sein du comité Drôme Ardèche pendant dix-huit ans.


 

 Le technicien du Teil se livre aujourd’hui à sport26-07.fr pour nous  présenter sa manière d’entrainer. Il faut dire que le coaching fait partie de la vie de Stéphane Mosca depuis très longtemps, lui qui a notamment dirigé les filles de Bourg de Péage il y a quelques années. 

Bonjour, pouvez-vous nous rappeler comment vous êtes devenu entraineur et votre parcours depuis ? 
Bonjour, cela remonte à très loin ! L’entrainement fait déjà partie de mes missions au comité de Drôme Ardèche depuis maintenant une vingtaine d’années. Avant j’avais encadré des équipes de jeunes à Grenoble dès l’âge de 16 ans. Puis lors de la fin de ma carrière de joueur en 1990, ce fut la continuité logique, moi qui étais passionné de ce sport depuis tout petit. Je suis passé par Valence puis surtout Bourg de Péage avant de rejoindre Le Teil pour raisons personnelles. Je me suis naturellement rapproché du club de hand en tant que bénévole au départ, puis il y a un et demi, nous n’avions plus d’entraîneur pour l’équipe 1, j’ai donc endossé ce costume.

 

Quel est votre plus beau souvenir en tant que coach ? 
Je n’ai pas d’évènement précis qui me viennent naturellement. Selon moi, le plus important reste les émotions que procure chaque victoire. Savoir que nous nous sommes surpassés, que les consignes ont été comprises et appliquées est plus que satisfaisant. Les instants qui suivent le coup de sifflet final sont intenses et très forts. Sinon, évidemment que mes plus belles émotions datent de l’époque de Bourg de Péage, avec la montée en D2 notamment.

 

Qu’est-ce qu’un bon coach selon vous ? 
La réponse classique est celui qui gagne ! Mais je n’y crois pas trop car les résultats dépendent aussi du groupe mis à disposition du coach. D'une manière générale, je pense qu’un entraineur doit être capable de s’adapter à toutes les situations, connaitre parfaitement les différents niveaux de jeu avec ses caractéristiques, et surtout prendre en compte les individus qu’il côtoie. Un bon coach est une personne à l’é